David Philippon

David Philippon sera cette année encore, “les yeux du festival”

Outre une pratique professionnelle et pédagogique, David Philippon mène une pratique personnelle de l’image où il s’éloigne peu de ses occupations quotidiennes. L’appareil souvent en bandoulière, il prend des images lorsque la situation qu’il traverse prend à ses yeux une présence singulière. Se posent alors les questions des interactions du visible, de la mémoire et des références ou encore celles de témoigner. Il n’en demeure pas moins que le fait de rester dans le fil de sa vie permet de donner une cohérence à son travail par l’environnement ( géographique, paysager, architectural, entourage) qui l’inscrit dans une époque. Le côté autobiographique de sa pratique n’est donc pas un but, mais le moyen de saisir ces images. C’est ensuite dans le contexte de la rencontre que ces images prennent vie et se montrent.